Avis sur PFAFF Hobbylock 2.0 – Test et Prix

PFAFF Hobbylock 2.0

Quand on parle de machines destinées au marché de la couture, il y’a une marque que nous sommes obligés de citer : la marque PFAFF ! Que pouvez-vous attendre d’un expert en instruments musicaux qui a transposé toute la sensibilité et la finesse de l’art dans une machine à coudre ? Que du bien bien-sûr ! Et bien figurez-vous que c’est comme ça qu’a été créée la première machine à coudre PFAFF dans le 19ème siècle. Si beaucoup d’eau a coulé sous les ponts depuis, la renommée de la marque et l’expertise des fabricants sont restés, quant à eux, intacts et ont même connu une évolution technologique qui leur a permis de rester dans l’air du temps. D’où l’apparition des nouvelles machines dites surjeteuses, objets de notre intérêt aujourd’hui !

Le modèle que nous vous présentons aujourd’hui est du lourd ! C’est un modèle haut de gamme qui ne badine absolument pas avec la qualité des prestations qu’il présente. Notre vedette du jour est la surjeteuse Hobbylock 2.0 de la marque PFAFF. Que vous soyez professionnel ou amateur, vous serez ébahis par cette machine moderne, pratique, ingénieuse et à la fois pas très compliquée. Nous parions que vous ne pourrez plus vous en passer une fois que vous l’aurez testé, nous vous recommandons donc fortement de l’acquérir si votre budget le permet. Mais avant, nous vous invitons à jeter un coup d’œil sur tous les points forts qu’elle présente.

Points forts

Le premier point fort de la surjeteuse Hobbylock 2.0 de la marque PFAFF que nous citons est sa couture à 2, 3 et 4 fils, idéale pour la réalisation des points décoratifs et ce quelque soit le niveau d’expertise de l’utilisateur. Notez que vous pouvez réaliser jusqu’à 15 points de couture différents. A ce rythme, vos ouvrages avanceront à vitesse grand V. Coupez, cousez, surfilez et décorez à votre guise et comme bon vous semble ! Vous pouvez laisser libre à votre imagination créative avec cette surjeteuse championne. Par ailleurs, et comme nous le disions plus haut, il n’est pas nécessaire d’être « docteur en couture » pour maîtriser cette machine, car grâce à quelques unes de ses options intuitives vous n’aurez aucun mal à trouver vos repères. A titre d’exemple, la tension des fils et leur passage sur la machine peuvent être aisément distingués par des couleurs, vous bénéficierez ainsi d’un enfilage rapide que vous pourrez adapter à chaque vêtement. En outre, l’appareil vous offre la possibilité de régler la pression du pied, la longueur d’appoint et la largeur de coupe pour ainsi adapter parfaitement votre couture au type de tissu que vous travaillez pour un rendu toujours plus parfait.

Vous l’auriez compris tellement nous l’avons répété, cette surjeteuse a hérité de tout le savoir-faire Allemand de la marque PFAFF, qui s’accumule depuis des années, pour sortir sur le marché des produits à la pointe de la modernité, rendant les concurrents pâles d’envie !

Points faibles

Vous l’attendiez sûrement car bien-entendu la perfection n’existe pas ! Le point faible qui jette, donc, un peu d’ombre sur cette surjeteuse Hobbylock 2.0 de la marque PFAFF et que nous nous devons de citer par souci d’objectivité, c’est bien le bruit qu’elle émet et qui s’avère plus ou moins dérangeant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *